ALONE WITH KING KONG




Fr


Pour une fois, laissons de côté la troisième personne, cette bio, comme on dit dans le jargon, c’est moi KK qui l’écrit.

Il y a un an, Chez Kito Kat Records me donnait la chance d’enregistrer un premier disque seul à la barre.  Ainsi j’ai pu défendre en live des chansons qui jusque là n’avaient connu que les murs de mon home studio. Dans des salles officielles ( L’Autre Canal, Les Trinitaires… ), des bars, des squats, des appartements, une caravane et même une salle de bain.

“Three hats on one head” est bien parti, quelques centaines qui sont pour moi autant de millions. J’ai fait mes premières armes en tournée et quelque soit le public, pour moi, c’était le Royal Albert Hall tous les soirs. Un rêve éveillé.

Aujourd’hui c’est un album, un vrai, qui voit le jour. 11 titres pour pousser l’aventure un peu plus loin. Je vous épargnerai les poncifs sur “mon univers musical” ou sur “la générosité que je veux partager avec le public”. La vérité c’est que j’avais envie de pouvoir m’exprimer sur un format plus long, pousser l’écriture un peu plus loin, continuer à croire qu’on peut faire une musique avec un peu de coeur, un peu d’âme, un peu de savoir-faire, un peu d’exigence et qu’elle trouvera une paire d’oreilles ou deux à satisfaire. C’est pas comme si j’avais le choix. Je ne sais rien faire d’autre.